Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06 janvier 2012

Miki et le Fusil remportent les Prix Kinokuniya au Japon

Communiqué de presse: « La célèbre actrice nippone Miki Nakatani, qui jouait l’automne dernier à l’Usine C dans Le Fusil de chasse de Yasushi Inoué sous la direction de François Girard, vient de remporter le Personal Award of Kinokuniya Theater Prize au Japon pour cette même performance. Le spectacle coproduit par Parco Theatre (Tokyo)/Usine C (Montréal)/Centre national des arts (Ottawa) a également reçu le Theatre Award of Kinokuniya. Le prix en question, très populaire au Japon, a été créé en 1966 par la compagnie Kinokuniya afin de faire rayonner la création contemporaine. Chaque année et par l’entremise d’un comité, un artiste récipiendaire est sélectionné parmi tous ceux s’étant produits dans la région métropolitaine de Tokyo au cours de la dernière année. Kinokunyia est la plus importante chaîne de librairies en terre japonnaise. 

Dans Le Fusil de chasse, écrit en 1949 par Yasushi Inoué et adapté pour la scène par Serge Lamothe, un poète nous relate sa rencontre, au mont Amagi, avec le dénommé Josuke Misagi – homme d’affaires solitaire et chasseur – qui va lui confier trois lettres de femmes différentes. La première lettre est écrite par la fille de sa maîtresse, Shoko. La deuxième lettre est de sa femme, Midori, qu’il a trompée et délaissée. Et la troisième est une lettre de sa maîtresse Saïko. Au fur et à mesure que le poète en découvre le contenu, la vérité la plus crue vient envahir le plateau, laissant apparaître la mécanique mensongère des sentiments. Les trois rôles féminins étaient défendus par Miki Nakatani dans l’adaptation théâtrale du roman. L’actrice partageait la scène avec le comédien québécois Rodrigue Proteau.»

http://www.revuejeu.org

 

Les commentaires sont fermés.